Quand la Défense avance, la paix progresse
La plume et l'épée
imprimer cette page
Ecole d'Application de l'Artillerie (EAA)

Date : 17 mars, 2006 - Auteur : CoFAT/BASI/S3I + Com

L’Ecole d’application de l’artillerie, implantée à Draguignan (83) depuis 1976, forme les officiers et les sous-officiers de l’artillerie métropolitaine comme des troupes de marine, qui sont destinés à encadrer les unités de l’arme stationnées dans l’hexagone, dans les DOM-TOM ou à l’étranger.

Sur son site, elle accueille les deux commissions nationales d’évaluation de l’artillerie qui contrôlent le niveau opérationnel des formations de l’arme (CNEA et CNEASA), ainsi que le centre de production EAO national sud.

Depuis l'été 2000, le Centre de Formation à la Défense Nucléaire Biologique (CDNBC) et le Groupe de Défense Nucléaire Biologique  (GDNBC) sont situés à Draguignan dans le quartier de l'école d'application de l'artillerie.

   
   
ENSEIGNEMENT  
   
L'école d'artillerie dispense de nombreux cycles de formation pour couvrir l'ensemble des besoins de l'arme dans ses trois composantes principales : artillerie sol-sol, artillerie sol-air et acquisition des objectifs.
   
   
Chaque année, l'école dispense 85 actions de formation reparties en 120 sessions au profit de 2000 stagiaires. L'enseignement s'appuie sur des moyens pédagogiques très variés qui vont des systèmes de simulation informatiques aux systèmes d'armes spécifiques en passant par l'enseignement assisté par ordinateur. Grâce à cette variété de cycles de formation, l'école d'artillerie fournit aux unités opérationnelles des cadres aptes à mettre en oeuvre des systèmes d'arme de plus en plus sophistiqués utilisant les techniques les plus modernes.
   
HISTORIQUE  
   
Héritière du régiment des Fusiliers du Roy, l'école d'artillerie s'installe à Châlons-sur-Marne en 1790. C'est le 16 novembre 1800 qu'elle prend l'appellation d' "Ecole d'Application de l'Artillerie".
   
   

Déménagée à Metz en 1870, elle rejoint l'année suivante le site de Fontainebleau. En 1940, elle prend ses quartiers à Nîmes mais doit être dissoute deux ans plus tard après l'occupation de la France libre. Recréée en 1946 à Idar-Oberstein en Allemagne, elle regagne Mourmelon en 1952 puis Châlons-sur-Marne en 1953.

Après 23 années de stabilité,  en 1976, elle s'installe à Draguignan dans le Quartier Bonaparte spécialement érigé pour l'accueillir. En 1983, l'école d'application de l'artillerie sol-air de Nîmes est transférée à Draguignan qui devient ainsi le site unique de formation de tous les cadres de l'artillerie. Gardienne des traditions et de l'Histoire de l'arme, l'école d'artillerie abrite le "Musée de l'artillerie" qui retrace l'évolution des matériels et la tactique des combats au cours des siècles. Chaque année, au mois de juillet, l'école commémore la victoire de Wagram où, les 5 et 6 juillet 1809, la " grande batterie " décida du sort de la bataille.

   
ADRESSE  
   

ECOLE D’APPLICATION DE L’ARTILLERIE
Quartier Bonaparte - BP 400 - 83 007 Draguignan cedex
Tél : 04.98.10.82.99 - Fax : 04.98.10.84.10

MUSEE DE L'ARTILLERIE
Quartier Bonaparte -BP 400 - 83 007 Draguignan cedex

Tél (conservateur) : 04 98 10 83 85

   
Accessibilité | Plan du site | Liens Retour en haut de page
Copyright Ministère de la Défense 2007 / Mentions Légales